Ce livre est dangereux !

Ce livre est dangereux !

Le Livre des non-morts

Vous l’avez probablement entendu : Ce livre est dangereux, si dangereux que tous les pseudo-dictateurs du globe ont abandonné leur recherche visant à se munir de l’arme atomique pour se le procurer…ben oui, à quoi bon se ruiner à payer des physiciens compétents quand vous vous pouvez obtenir le pouvoir absolu pour 19euros seulement !

Comme tout le monde, à force d’entendre dire que cet objet était dangereux, j’ai voulu l’acquérir donc, j’ai craqué mes 19euros, plus la livraison UPS parce que je suis un mec anxieux et que je place une confiance limitée en mon facteur…résultat, j’ai du aller chercher mon colis dans un point relais situé dans une zone de travaux avec impossibilité de stationner, même que j’ai failli bousiller une roue de ma caisse…bon, vous vous foutez de mes malheurs et vous avez bien raison, alors entrons dans le vif du sujet.

Première chose à savoir, le livre des non-morts est une suite. La suite du très bon (à condition d’aimer les trucs assez dark), Livre du pouvoir.

Le Livre des non morts comme toute bonne suite ne déroge pas à la règle : il est nettement inférieur au premier volet et tombe dans le travers courant des deuxièmes épisodes, la surenchère : plus de gore, plus de démons, plus de folie, plus de masturbation et de frustration… !

Sinon, la promesse est tenue : le livre est vraiment dangereux, pour l’utilisateur assidu en tout cas. En effet, si vous pratiquez les rituels proposés avec une certaine distance en remplaçant par exemple le sang de ragnagna par du sirop de grenadine et en zappant votre séance quotidienne de masturbations réalisée en visualisant des créatures torrides et démoniaques au profit d’une petite sortie en famille, il est peu probable que vous sombriez dans la folie. Par contre, si vous êtes du genre obsessionnel et un peu fragile psychologiquement, évitez à tout prix ce genre de délire.

L’auteur conçoit la vie comme un énorme système de prédation où le plus fort vampirise le plus faible et ambitionne à travers le vampirisme d’opérer une réincarnation consciente…pari plutôt incertain…Alors plutôt que de se taper des branlettes en pensant à des démons et à se cuisiner son plat préféré pour le regarder, pourquoi ne pas profiter de la vie qui nous est offerte sur terre tout de suite et s’en payer une bonne tranche ?

Mon verdict : Un livre intéressant avec lequel j’ai passé un bon moment en termes de « distraction », proposant des visualisations et des procédés inspirants. À réserver à ceux qui ont aimé Le livre des pouvoirs et qui souhaitent prolonger le « plaisir ». Si vous n’avez pas lu le premier opus, vous pouvez commencer par là, sinon pour les débutants, commencer par un truc plus léger comme mon bouquin, celui de Spartakus Freeman et Soror D.S ou la visualisation créatrice de Shakti Gawain. Beaucoup plus sains et moins déprimants.

Pour ceux qui souhaitent une présentation plus détaillée du Livre des non-morts, je vous conseille la présentation de Sirius Lupus Lux, praticien des arts noirs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *