Jetez vos livres ésotériques bordel de merde !

Le pouvoir

 

Bon, soyons clairs si vous êtes venus à la magie ou à l’ésotérisme, il y a forcément une raison. Cette raison peut beaucoup varier d’un individu à un autre, mais le plus souvent, elle se résume en un mot : le pouvoir.

Oui, le pouvoir. N’ayons pas peur du terme. Que vous ayez lancé votre premier sort pour reconquérir votre amoureux, pour devenir plus riches, guérir un proche malade ou communiquer avec votre tonton décédé, ce que vous recherchiez, c’était le pouvoir. Le pouvoir de changer les choses parce qu’elles ne vous convenaient pas telles qu’elles se présentaient. Le pouvoir de prendre en main le cours de votre vie parce qu’il ne vous satisfaisait pas.

Initialement, vous vous êtes donc probablement tourné vers la magie parce que :

1-Vous aviez tout essayé avant.

2-Parce que ça avait l’air vachement efficace.

3-Parce que vous étiez trop paresseux pour trouver une autre solution

4-Parce que vous êtes un grand rêveur…

Allez, cochez la case qui vous convient ou rajouter en une autre si ça vous plaisir, mais peu importe, car vous avez sans doute compris l’idée.

Vous vous êtes donc lancé dans la magie et vous avez obtenu d’assez bons résultats, ce qui vous a encouragé à continuer. À moins que le succès n’ait pas été au rendez-vous, mais que vous ayez quand même décidé de persévérer, car si ça marche pour les autres pourquoi, ça ne marcherait pas pour vous ?

Bref vous êtes tombés dedans et à présent, vos étagères croulent sous les grimoires, manuels de magie, sorcellerie et chaque mois, vous claquez votre thune pour approfondir votre passion… parce que… Oui, après avoir récupéré votre julot, demander à tonton où il a planqué sa collection de films pornos avant de calancher… vous avez malgré tout un peu évolué et la magie est devenue une passion, que dis-je une raison de vivre.

Peut-être êtes-vous même passé à la haute magie et avez-vous lu l’intégrale des écrits de Stanislas de Guaita, d’Elipha Lévi, avez appris par cœur le Picatrix et vous êtes initié à une dizaine de styles de chamanisme au noms tous plus exotiques les uns que les autres… et maintenant vous voulez acquérir une pleine compréhension de l’univers et accéder à un savoir refusé au commun des mortels et seulement réservé à une élite dont vous avez envie de faire partie… bon bref, vous avez changé, mais ce que vous désirez s’appelle toujours… le pouvoir.

Oui, on tourne un peu en rond… mais justement revenons au début : si ce que vous souhaitez, c’est le pouvoir… est-ce qu’à un moment vous vous êtes sincèrement demandé si l’ésotérisme, la magie, la sorcellerie… étaient le meilleur moyen de l’obtenir ? À notre époque, ce choix est-il vraiment judicieux ?

Aide toi et le ciel t’aidera

Dans mon livre « Réussir sa vie grâce à la magie » (si ce n’est déjà fait, achetez-le bordel de merde), j’explique que la magie sert à contrôler ce qui semble échapper à une emprise rationnelle (ou du moins d’avoir une impression de contrôle – ce qui s’avère quand même fichtrement utile) et j’insiste énormément sur le vieil adage « Aide-toi et le ciel t’aidera », car clairement, si vous restez le cul posé sur votre chaise à attendre que la magie fasse le taffe eh bien vous allez pouvoir attendre longtemps.

Face à un but à accomplir, on agira donc toujours dans un premier temps de façon purement rationnelle et pragmatique et ce sera seulement dans un second temps (ou en parallèle) après avoir épuisé toutes les solutions rationnelles, qu’on fera appel à la magie pour mettre toutes les chances de notre côté.

C’est pourquoi, je consacre plus de la moitié du livre à des aspects relativement concrets comme l’alimentation, le contrôle et l’analyse de ses propres pensées… autant de domaines qui ne passent pas par un rituel et la magie.

 

 

 

Soyez concret

À présent, prenez un moment pour ausculter votre bibliothèque, vos favoris internet, votre emploi du temps…

Alors ? La majorité de vos livres, sites préférés et événements planifiés sont essentiellement en rapport avec l’ésotérisme ? Oui ? Damn ! Vous êtes sacrément dans la merde !

Pourquoi ?

Parce que dans notre monde moderne, le temps libre est une denrée difficile à trouver : entre le travail, le fait de s’occuper de ses proches, d’entretenir son habitation, se nourrir, se détendre… il reste très peu de temps pour se développer, s’améliorer… alors, il est légitime de se demander si apprendre par cœur les écrits un peu obscurs et désuets de ce brave Stanislas est vraiment la meilleure façon d’y parvenir ? Est-ce que vous voulez réellement investir ce précieux temps à déchiffrer les textes d’Aggrippa ou le Picatrix ?

Le jeu en vaut-il la chandelle ?

Si vous voulez êtes plus performant, séduisant, sage ou que sais-je encore… pourquoi n’achetez-vous pas des livres sur la préparation physique, la manipulation mentale (je ne dis pas que c’est bien), le marketing, le relooking, la survie en milieu hostile, la nutrition, la confection de vêtement, un manuel de bricolage, comment monter une entreprise, réaliser des placements, vous désintéressez des choses matérielles (c’est aussi une solution)… bref des ouvrages concrets pour faire avancer votre vie.

Par exemple, si vous êtes nul en informatique et que dès que vous rencontrez le moindre souci, votre premier réflexe est d’appeler votre petit frère qui commence à franchement en avoir ras la casquette de toujours venir chez vous faire des CTRL + ALT + SUPPR… alors reprenez le pouvoir et votre autonomie en achetant un livre d’informatique.

Si malgré les avertissements clairement mentionnés sur le paquet du style « fumer tue », vous persistez à consommer vos sucettes à cancer, acheter le livre d’Allen Carr peut constituer une meilleure solution que traduire cet ancestral grimoire mésopotamien auquel vous consacrez votre vie (je suis comme vous, j’adore la beauté de l’inutile, mais le tout est de ne pas perdre de vue que c’est inutile…tout en sachant que l’inutilité de quelque chose est un concept largement discutable) et accessoirement vous pourrez peut-être voir vos enfants grandir.

Vous souffrez de diabète, d’obésité ? La stéatose hépatique vous guette ? Allez voir un endocrinologue, achetez un bouquin de nutrition et balancez votre Picatrix (ben oui, qu’est-ce qu’il y peut à votre obésité le Picatrix, à l’époque où il a été écrit, le mot obésité n’existait pas et les sodas encore moins)

Conclusion

On pourrait poursuivre la liste infiniment, mais je suppose que vous m’avez compris :

De nos jours, il existe une multitude de méthodes plus appropriées que la magie pour résoudre vos problèmes, améliorer votre vie ou obtenir quelque chose. Alors, profitez-en et cessez de vivre au moyen âge. Faites de la place sur vos étagères pour accueillir des livres de psychologie, d’histoire, biologie, physique…

Essayez toutes ces méthodes concrètes et si vraiment ça ne marche pas, vous pourrez toujours faire appel à la magie… ou vous faire une raison et apprendre à vivre avec ce problème ou sans cette chose que vous rêviez d’obtenir, car c’est peut-être là que réside le vrai pouvoir : accepter ce qu’on ne peut changer.

Amicalement

Nazteratom

Nazteratom “Réussir sa vie grâce à la magie – Fonctionne aussi pour les gens rationnels”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *